You are here:--Rapport Regional – Meilleure Accessibilité à Internet 2017: la RDC non classée

Rapport Regional – Meilleure Accessibilité à Internet 2017: la RDC non classée

Le rapport 2017 publié par la coalition mondiale « Alliance for Affordable Internet » sur l’accessibilité de l’Internet dans le monde révèle que La République démocratique du Congo ne figure pas parmi les ving sept pays africains offrant la meilleure accessibilité à Internet.

Il en ressort que l’Afrique, malgré une légère amélioration, affiche toujours les conditions d’accès à Internet les plus difficiles dans le monde. Sur les 58 pays, objet du rapport d’étude, ne figurent que 27 nations africaines parmi lesquelles se démarquent dix qui affichent un niveau d’accessibilité à Internet supérieur ou intermédiaire. Il s’agit de l’Ile Maurice, Maroc, Nigeria, Botswana, Côte d’Ivoire, Rwanda, Afrique du Sud, Ghana, Bénin, Kenya.

“The Affordability Report is an annual report published by the Alliance for Affordable Internet that examines the policy and regulatory frameworks that have allowed some countries to make broadband internet access more affordable, accessible, and universal, and what others can do to catch up quickly. The 2017 Affordability Report explores the policy progress made across 58 low- and middle-income countries.”

Ce niveau d’accessibilité n’est pas évalué en fonction du prix de l’accès à Internet, mais selon l’infrastructure TIC (Technologie de l’information et de la communication) déployée ainsi que le cadre politique en place pour encourager son extension, et le taux actuel d’adoption du haut débit ainsi que le cadre politique en place pour permettre un accès équitable. L’Ile Maurice conserve son titre de nation africaine la mieux préparée en matière de TIC et Internet. Le pays offre la meilleure accessibilité Internet sur le continent.

Téléchargez le Rapport ici [Anglais]

Dans les pays Africain, le Wi-Fi a été adopté pour contourner les problèmes géographiques que rencontre le déploiement de la fibre optique et faciliter la connexion des populations. En effet, dans plusieurs pays d’Afrique, la fibre optique qui doit améliorer la connectivité des populations, est en cours de déploiement. Elle couvre encore difficilement tout le pays et l’accès aux tronçons déjà actifs reste limité pour une très grande partie de la population.

By | 2017-05-19T09:22:00+00:00 May 19th, 2017|Categories: Ressource|Tags: , , , , |0 Comments

About the Author:

Add comment

E-mail is already registered on the site. Please use the Login form or enter another.

You entered an incorrect username or password

Sorry, you must be logged in to post a comment.